Boucle magnétique

malentendant-spectacle-cinema-conference-illustration

L’installation consiste en un fil électrique qui parcourt le périmètre du cinéma formant ainsi une boucle. Ce fil est relié à un amplificateur audio. La prothèse auditive dispose d’une bobine appelée souvent Telecoil ou T-coil.

Cette bobine, placée à l’intérieur de la prothèse, est aussi constituée d’un fil qui fait un grand nombre de petites boucles. Le champ magnétique généré par la grande boucle autour de la salle va traverser les petites boucles dans la prothèse et, par ce qu’on appelle l’induction magnétique, le signal électrique présent dans la grande boucle va se retrouver (atténué) dans les petites. On transmet ainsi le signal de l’amplificateur audio à la prothèse, qui va ensuite le restituer à l’oreille de la personne malentendante.

La boucle peut être installée au niveau du sol, du plafond ou à mi-hauteur. Le plus souvent, elle est intégrée dans les murs, au même titre que l’installation électrique. Il en existe des variantes mobiles, qui peuvent être posées sur le sol. Des versions portatives individuelles existent également.

Lorsque la salle est très grande, on préfère souvent ne couvrir qu’une partie de sa surface avec la boucle magnétique. Les personnes malentendantes doivent alors en être informées pour qu’elles se tiennent dans la zone en question.

La présence d’une boucle auditive est souvent signalée par un logo bleu représentant une oreille barrée et une lettre « T ».