Sony

La firme multinationale Sony œuvre pour faciliter l’accès des salles obscures aux personnes porteuses d’un handicap sensoriel. Via un seul émetteur placé en cabine, on peut diffuser par WIFI une bande son amplifiée, des fichiers audio-décrits et sous-titrés. Le boitier récepteur s’adapte au type de handicap puisque il est possible d’y brancher différentes extensions :

  • Un casque jetable ou rechargeable
  • Une boucle inductive individuelle
  • Des lunettes : les sous-titrages sont inscrits de manière holographiques (police verte) dans la partie basse des verres des lunettes. La normalisation du DCP dans ce cas là est donc CCAP (close caption – affiché à une partie de l’audience avec des équipements spécifiques). Contrairement aux sous-titres affichés sur l’écran de la salle (OCAP – Open caption – affiché à tous), ceux des lunettes Sony sont monochromes verts. Cette solution de lunette n’a pas dépassé le cap de l’experimentation et est peu développée dans les cinémas, notamment du fait du manque de film en version CCAP.

Lunettes Sony et boitier

Les autres solutions pour l’accessibilité des cinémas