Cannes : initiatives autour de l’accessibilité

À l’occasion du festival de Cannes, deux conférences / tables rondes ont eu lieu autour du sujet de l’accessibilité au cinéma.

La première, le jeudi 26 mai, était organisée par la CST dans son programme CanneS Technique et concernait : «Vers une salle de cinéma 100% accessible (Handicap & Cinéma)». La rencontre donnait la parole à Melissa Charles pour présenter le projet Inclusiv. Elle est disponible en replay sur YouTube.

« Aujourd’hui encore, des millions de personnes en situation de handicap sont dans l’incapacité de se rendre au cinéma. Ce temps de parole permettra de faire un constat global de l’accessibilité actuelle des salles de cinéma en France. Mais également de recentrer les objectifs de la filière selon les attentes des spectateurs, partager les solutions actuelles et futures à mettre en place pour optimiser l’existant et ainsi imaginer la salle 100 % accessible de demain.« 

Vous pouvez la regarder directement ici, traduite en langue des signes :

La seconde «Vers un cinéma + inclusif» était organisée dans le cadre de la Semaine du Cinéma Positif le vendredi 27 mai. Les intervenants étaient Pascal Elbé, (Acteur, réalisateur, « On est fait pour s’entendre »), Claudine Nougaret (Productrice et réalisatrice, Vice-Présidente de la Commission Supérieure des Techniques de l’Image et du Son), Julien Marcel (Directeur Général d’AlloCiné & The Boxoffice Company) et Leslie Thomas (Secrétaire Générale du CNC). La rencontre était énimée par Charlotte Bouteloup (Brut Live). Vous pouvez en retrouver ici quelques photos.

Pascal Elbé était le Parrain de cette nouvelle édition.
Nous en profitons pour signaler qu’il a reçu le «Prix 2022 du meilleur film sous-titré» pour son film «On est fait pour s’entendre». L’Association de Réadaptation et Défense des Devenus Sourds en a fait part dans un communiqué de presse diffusé à cette occasion, téléchargeable en dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.