Informer le public concerné

Au delà des solutions techniques à mettre en place, il s’agit d’informer les différents publics de l’existence de séances adaptées ainsi que leurs horaires hebdomadaires. Ainsi, l’accessibilité aux salles deviendra une réalité pour les porteurs d’un handicap sensoriel.

Informer par l’utilisation de termes et de pictogrammes adaptés

Une harmonisation des termes et des pictogrammes utilisés pour annoncer une séance adaptée au porteur de handicap sensoriel est nécessaire.

Pour indiquer une séance pour les personnes déficientes auditives, il faut faire apparaître la nature de l’aide apportée. Le pictogramme représentant une oreille barrée ou bien le sigle VFST peuvent être mis en avant pour indiquer un film sous-titré. Le pictogramme « oreille barrée » est parfois utilisé pour signaler la présence d’une boucle magnétique. Il est généralement agrémenté d’un T symbolisant la position adéquate à adopter sur l’appareil auditif individuel. Il convient dêtre précis pour indiquer quel type de solution est proposé, soit d’une manière générale, soit par salle, soit par séance…

Pour annoncer un film en audio-description, le sigle AD est utilisé. Il convient de préciser si l’adaptation concerne toutes les séances (matériel à demeure et film adapté) ou une séance précise. Par ailleurs, si le sigle AD est utilisé sous forme de logo, il n’est pas reconnu par les logiciels de vocalisation dont se servent les malvoyants. Il est donc préférable d’inscrire en toutes lettres le terme « audio-description » ou « AD ». 

Actuellement, cette question est étudiée conjointement par le Ministère de la Culture et de la Communication, le CNC et la FNCF (Fédération Nationale des Cinémas Français). Cette dernière a testé auprès de ses membres, exploitants de cinémas, des pictogrammes relatifs à  l’audio-description et au sous-titrage pour les personnes sourdes et malentendantes.

Récemment est parue une information complète sur ce sujet sur le site du CNC dont nous détaillons l’utilisation dans cet article :

http://www.cine-sens.fr/signaletique-pour-les-cinemas-adaptes-au-handicap-sensoriel/

 

Informer en adaptant les supports de communication

Plusieurs questions méritent d’être soulevées :

  • Les sites internet des cinémas sont-ils adaptés pour traiter ces informations à la séance ?
  • Comment mentionner la possibilité de bénéficier de l’audio-description à la demande, en fonction des films, des salles et des séances ?
  • Comment l’information diffusée par les cinémas auprès des médias est-elle reprise par les différents supports , presse écrite, site internet…?

Chaque cinéma sera en mesure d’apporter une réponse à ces questionnements en fonction de ses choix et de ses équipements. Pour exemple, quelques sites de cinéma proposant des séances adaptées :

Communiquer auprès des associations et relais du handicap sensoriel

Ciné Sens a créé une « Fiche pratique » à destination des cinémas pour aider ces derniers à communiquer auprès des associations et relais du handicap sensoriel.

Cette « Fiche pratique » est à télécharge : FICHE PRATIQUE Associations et Relais

Vous pouvez retrouver l’annexe de cette « Fiche pratique » qui fournit de nombreux exemples : ANNEXE FICHE PRATIQUE associations et relais handicap 1

 

Les outils de communication existants à utiliser

De nombreux outils existent pour parler de l’accessibilité de votre cinéma.

En observant les pratiques des différentes structures qui communiquent sur leur accessibilité, Ciné Sens vous informe sur les supports existants :

  •  Flyers de présentation des séances accessibles et du cinéma
  • Mails ou newsletters dédiés à l’accessibilité sensorielle de votre cinéma
  • Réseaux sociaux dédiés à votre cinéma, la mise en avant de votre accessibilité
  • Mentionner l’accessibilité sensorielle de votre cinéma sur votre site (pictogrammes et/ou explications)
  •  Communiqué de presse

Ces outils  sont à retrouver sur notre « Fiche pratique » (FICHE PRATIQUE Associations et Relais ), et les exemples associés se trouvent dans l’ Annexe ( ANNEXE FICHE PRATIQUE associations et relais handicap 1 ).