Midnight silence

MIDNIGHT SILENCE : surdité et version SME

MIDNIGHT SILENCE est le premier long-métrage du réalisateur sud-coréen Kwon Oh-seung, disponible depuis le 11 mai directement en Blu-Ray, DVD et VOD avec The Jokers Entertainment.

Ce nouveau thriller sud-coréen met en scène Jin Ki-joo et Wi Ha-joon (Squid Game) dans une course-poursuite haletante et captivante entre un tueur de sang-froid et une héroïne sourde aussi ingénieuse que courageuse.

Au-delà de mettre en scène une héroïne atteinte de surdité, ce film a été pensé pour son accessibilité auprès de tous les publics et sera proposé avec une version sous-titrées sourds et malentendants.

Pour avoir un premier aperçu, voici la bande-annonce officielle

Synopsis : Kyung-mi, jeune femme sourde-muette, croise une nuit la route de Do-sik, un tueur en série toujours à la recherche d’une nouvelle victime. Un jeu du chat et de la souris s’engage alors entre eux dans les ruelles nocturnes de Séoul…

Kyung-mi communique grâce à la langue des signes avec sa mère, la caméra devient omnisciente et nous plonge dans la tête de l’héroïne à certains moments du film. Pour survivre face aux multiples courses-poursuites, la jeune femme sourde fait preuve de courage et détient de multiples alternatives présentes dans son quotidien, pour contrer les attaques de Do-sik.

One thought on “MIDNIGHT SILENCE : surdité et version SME

  1. Christian Guittet dit :

    La lecture du scénario me fait penser au film «Terreur aveugle» (See No Evil), un thriller britannique réalisé par Richard Fleischer, sorti en 1971. Je l’avais vu à sa sorti, il m’avait laissé forte impression.

    «Après avoir été rendue aveugle dans un accident d’équitation, Sarah est hébergée dans la grande maison de son oncle. En sortant avec son petit ami Steve, elle échappe au sort de ses proches (l’oncle, la tante, la cousine) assassinés chez eux par un tueur mystérieux. Sarah rentre de son rendez-vous et passe la nuit dans la maison, ignorant que trois cadavres sont éparpillés dans la maison.

    «Le matin, elle découvre finalement les corps, désemparée elle découvre le jardinier mourant, qui lui indique avant de succomber la présence au sol d’une gourmette. Elle la ramasse sans se douter qu’elle est gravée du prénom du tueur. ce dernier revient, à la recherche de sa gourmette et découvre Sarah, qui parvient à fuir à cheval. Mais une branche basse la désarçonne. Après avoir erré au hasard, Sarah rencontre une famille de gitans et leur montre le bracelet avec le prénom « Jacko » inscrit. L’un des gitans conclut que son frère Jack doit être responsable. Dans un effort pour sauver Jack, le frère prétend emmener Sarah à la police mais l’enferme dans une cabane isolée. Pendant ce temps Steve voyant revenir le cheval sans sa cavalière s’inquiète, pénètre dans la maison, découvre les cadavres et pendant que ses employés préviennent la police, part à la recherche de Sarah. Il se rend immédiatement au camp des gitans, mais ces derniers parviennent à prouver qu’ils ne sont pour rien dans les meurtres commis dans la maison.

    «Sarah s’échappe finalement du hangar, erre dans un terrain boueux, mais parvint à faire assez de bruit pour que Steve parti à sa recherche la retrouve. De retour à la maison, et après avoir reçu des soins, Sarah prend un bain, le tueur la surprend et tente la noyer mais Steve revient juste à temps pour la sauver.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.