Qu’est-ce qu’un cinéma accessible au handicap sensoriel ?

En attendant la parution de l’arrêté attendu sur cette question, on peut se demander ce qu’est un cinéma accessible au handicap sensoriel. Alors faisons un point : En quoi consiste pour un cinéma l’adaptation pour les sourds et les malentendants, les aveugles et les malvoyants ?

Le groupe de travail « Accessibilité des salles de cinéma», mis en place par le CNC, a rédigé un projet d’arrêté précisant les types d’équipements génériques nécessaires aux salles pour respecter les notions d’accessibilité au handicap sensoriel.
Cet arrêté n’est pas encore publié car le Ministère de la Culture souhaite lui donner un cadre plus général englobant le spectacle vivant.

Un arrêté à paraître

Concernant les salles de cinéma, voici ce que l’arrêté doit proposer.

Les établissements de spectacles cinématographiques sont équipés de dispositifs ou de matériels permettant, pour l’ensemble des salles :
1° La transmission des sons pour les personnes sourdes ou malentendantes appareillées ;
2° La diffusion du sous-titrage des œuvres cinématographiques pour les personnes sourdes ou malentendantes, en respectant le code couleur en vigueur. ;
3° La diffusion de l’audio-description des œuvres cinématographiques pour les personnes aveugles ou malvoyantes.
(extrait du dossier de presse de la Commission Nationale Culture et Handicap du 14 janvier 2014)

Quelques précisions :

– Le point 1 décrit une « boucle magnétique » ou « boucle inductive » qui peut être fixe dans la salle ou individuelle raccordée à un récepteur individuel récupérant le son du film.
– Les sous-titres pour sourds et malentendants peuvent être diffusés sur l’écran de la salle (dans ce cas, cela ne nécessite aucun matériel spécifique) ou sur un support individuel (Smartphone, lunettes…)

 

2 thoughts on “Qu’est-ce qu’un cinéma accessible au handicap sensoriel ?

  1. BOHUON dit :

    Etant responsable en tant que bénévole du cinéma La Bobine à Bréal sous Montfort , je suis bien évidemment sensible à l’accueil des handicapés en général et notamment sensoriels.
    J’ai apprécié l’information donnée par un membre de l’association Cinésens à Châtillon en Vendelais lors du 50 ème anniversaire de la création du cinéma.
    Il faut souvent que nous allions chercher ces informations nous même, ce qui n’est pas forcément une évidence pour tous.
    Nos 2 salles sont équipées pour les malentendants et malvoyants , nous aimerions communiquer d’avantage auprès des associations concernées.
    Michel Bohuon

    1. BOHUON dit :

      Etant responsable en tant que bénévole du cinéma La Bobine à Bréal sous Montfort , je suis bien évidemment sensible à l’accueil des handicapés en général et notamment sensoriels.
      J’ai apprécié l’information donnée par un membre de l’association Cinésens à Châtillon en Vendelais lors du 50 ème anniversaire de la création du cinéma.
      Il faut souvent que nous allions chercher ces informations nous même, ce qui n’est pas forcément une évidence pour tous.
      Nos 2 salles sont équipées pour les malentendants et malvoyants , nous aimerions communiquer d’avantage auprès des associations concernées.
      Michel Bohuon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.