Signalétique pour les cinémas adaptés au handicap sensoriel

Pour présenter et signaler les séances adaptées au handicap sensoriel dans les cinémas, plusieurs solutions sont  possibles sur les supports d’information des cinémas.

Une signalétique pour le handicap sensoriel

Une signalétique adaptée dans le cinéma et sur ses programmes est une de ces solutions. Elle a le mérite d’être synthétique et permet de s’insérer de façon discrète et souple dans les espaces contraints. Elle ne dispense pas toutefois de donner des explications plus détaillées dans un autre espace ou support.

Cette signalétique utilise des pictogrammes, complétés ou  non, par des mentions précisant la nature des adaptations proposées.

Les pictogrammes du handicap sensoriel

Ce pictogramme générique signale que le cinéma est adapté au handicap visuel. Il ne donne pas de précision sur le type d’adaptation.

Picto Malvoyants
Picto AD

Pour les séances en audio-description, le pictogramme décrit bien la proposition : une séance lors de laquelle on peut recevoir un commentaire d’audio-description dans un casque individuel pour les aveugles et malvoyants. Il faut simplement se souvenir que les logiciels de vocalisation utilisés par les déficients visuels ne lisent pas les images mais seulement les caractères. Il est donc utile d’assortir ce pictogramme, lorsque c’est possible, d’une mention en toutes lettres : Audio-Description.

Picto Malentendants

Ce pictogramme générique signale que le cinéma est adapté au handicap auditif.  Il ne donne pas de précision sur le type d’adaptation.Il peut être assorti de la mention VFST pour les séances proposant un sous-titrage en version française pour les sourds et malentendants.  La mention VFST seule peut également être utilisée selon les supports. Il est intéressant de la compléter par une description de la nature de ces sous-titres, car la mention VFST, si elle est synthétique, n’est pas compréhensible de tout le monde. Certains cinémas signalent également : ces séances sont accessibles à tout public (lorsque les sous-titres sont à l’écran). Par ailleurs, certains cinémas utilise la mention VFST SME qui est l’abréviation courante pour « Sourds et Malentendants ».

Certaines séances en VOST bénéficient également de sous-titres spéciaux pour les sourds et malentendants. Dans ce cas, on peut assortir la mention VOST du pictogramme « oreille barrée ». On peut également mentionner VOST SME.

Picto Malentendants T

Le même pictogramme assorti d’un T signale que la salle est équipée d’une boucle magnétique permettant aux personnes équipées d’un appareil auditif ou d’un implant cochléaire de recevoir le son du film directement dans leur appareil. Il est utile d’expliquer lorsque c’est possible la signification de ce pictogramme.

Picto LSF

Enfin le pictogramme ci-dessouspermet de signaler une traduction en Langue des Signes Française (LSF) par exemple lors d’un présentation de film ou d’un débat.

Tous ces pictogrammes, ainsi que des précisions sur leur utilsation   sont disponibles sur la page Accessibilité du site du CNC que vous rejoignez en suivant ce lien :

Signalétique sur le site du CNC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.