Recommandation CST pour l’accessibilité des films

La CST, Commission Supérieure Technique de l’Image et du Son, vient de publier une recommandation qui sera la bienvenue pour préciser les éléments d’accessibilité d’un film en DCP.

Cette recommandation s’inscrit dans le cadre de la loi et des différents textes réglementaires relatifs à l’accessibilité de tous les établissements recevant du public (ERP). En effet, obligation est faite aux établissements cinématographiques d’être accessibles non seulement à leur cadre bâti mais aussi aux prestations visuelles et sonores pour lesquelles ils sont conçus, à savoir les films.

Cette recommandation CST – RT039 « Livrables DCP pour l’accessibilité » recense une liste de pistes d’accessibilité qui doivent être présentes sur les DCP exploités en salle au moment de la sortie du film. Ces pistes rendent le film accessible, via différentes solutions de compensation, aux publics sourds, malentendants, aveugles ou malvoyants.

Cette note part d’un constat partagé par de nombreux professionnels de la filière cinéma qui se penchent sur le sujet :
« A l’heure actuelle, les DCP sont souvent livrés dans de multiples versions selon un calendrier de fabrication qui ne permet pas une disponibilité complète à la date de sortie en salles de cinéma. Ainsi un sous-titrage malentendant peut exister, mais ne peut pas être diffusé car la piste est absente des livraisons que l’exploitant a pu recevoir.
Par ailleurs, lorsque qu’un grand nombre de versions sont mises à disposition des exploitants, la logistique des KDM est compliquée, demandant soit l’envoi aux salles d’un plus grand nombre de KDM, soit un repérage plus précis des versions que l’exploitant souhaite diffuser. Un ensemble de livrables sera donc listé pour être le plus exhaustif possible en minimisant le nombre de versions différentes »

Elle précise également que tous les éléments devront être disponibles pour les salles avant la date de sortie nationale du film en salle et les KDM des versions recommandées seront systématiquement fournis aux salles. Les DCP devront tous comporter les pistes HI et VI. Ensuite la recommandation précise la liste des éléments pouvant être disponibles et les combinaisons possibles dans les CPL (play list), selon le type de film (français ou étranger).

Cela devrait contribuer à une meilleure homogénéité des versions disponibles et permettre aux professionnels de se retrouver sur des modèles normés.

Cette recommandation du CST est téléchargeable sur leur site internet en suivant ce lien : http://www.cst.fr/publications-et-documentation/recommandations-et-normes/

Vous pouvez également la consulter ici : CST-RT039-P-2015-Livrables_DCP_Accessibilite

3 thoughts on “Recommandation CST pour l’accessibilité des films

  1. DELMAS dit :

    Bonjour
    Nous rencontrons des difficultés en Aveyron pour connaitre à l’avance les films qui sont susceptibles d’être accessibles au boucle magnétique (B I M).
    Existe t’il un site internet référençant ces films comme pour les films en V F S T?
    Merci de votre réponse.

    1. Ciné Sens dit :

      Bonjour,
      La boucle à induction magnétique fonctionne avec tous les films. Il n’est pas necessaire d’avoir une piste son spéciale lorsqu’il s’agit de relayé, via la boucle, vers les appareils auditifs en position T, le son d’un film pour permettre aux malentendants de le recevoir directement dans leur appareil auditif.
      Vous pouvez donc indiquer cette option pour tous les films passant dans une salle équipée d’un tel système.
      Est-ce que cette réponse vous convient ? Est-ce que vous évoquiez une autre utilisation de la B.I.M. qui me serait inconnue ?
      N’hésitez pas, si vous avez d’autre questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.