Catégorie : Initiatives

Quelle accessibilité sensorielle pour votre cinéma ?

Nous voilà tous replongés dans une période spéciale, dans le contexte de pandémie de Covid-19, et les salles de cinéma sont fermées depuis fin octobre.

Nous avons cependant été sollicités par plusieurs salles ou organismes qui souhaitent se pencher sur les questions d’accessibilité sensorielle. Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez organiser un rendez-vous téléphonique ou en visio-conférence pour aborder ces sujets. Vous pouvez nous contacter à l’adresse contact@cine-sens.fr

Voici récapitulés ici divers outils ou sources documentaires qui peuvent vous accompagner dans votre démarche.

Qu’est-ce qu’un cinéma accessible au handicap sensoriel ?

http://www.cine-sens.fr/actualites/solutions-d-adaptation-rendre-les-cinemas-accessibles-au-handicap-sensoriel-2/

Information et formation de vos équipes

Module de E-learning : http://www.cine-sens.fr/module-e-learning-cinema-accessible-handicap-sensoriel/

Communication auprès des relais et associations

Fiche pratique : http://www.cine-sens.fr/methodes/informer-les-publics-porteurs-handicap-sensoriel/fiche-pratique-associations-et-relais/

Annexe Exemples de communication : http://www.cine-sens.fr/methodes/informer-les-publics-porteurs-handicap-sensoriel/annexe-fiche-pratique-associations-et-relais-handicap-1/

Nous avons fait un repérage des relais associatifs au niveau national et pour certaines zones géographiques et pouvons mettre ces informations à votre disposition. Contactez-nous.

Accueillir le public déficient sensoriel

http://www.cine-sens.fr/methodes/accueillir-les-publics-handicapes-dans-les-cinemas/

Nous sommes à la disposition des responsables de cinémas ou de groupements de cinémas pour échanger avec vous sur ces sujets.

contact@cine-sens.fr

Retour sur les journées de sensibilisation sur l’audio-description

Depuis quelques mois, en collaboration avec l’association Le Cinéma Parle et le soutien de l’UNADEV (Union Nationale des personnes Aveugles et Déficientes Visuelles) nous avons organisé des journées de sensibilisation autour de l’audio-description. Le but était d’informer un public large et varié de ces questions d’accessibilité et de cinéma : public déficient visuel bénéficiaire de ces dispositifs, professionnels concernés des cinémas, de l’éducation à l’image ou de l’accompagnement du handicap…

En commençant par Lille en octobre dernier, ce fut l’occasion de sensibiliser les professionnels du cinéma autour du vaste sujet de l’audio-description, de ses enjeux, de la promesse de cinéma qu’elle porte, et des questions de mise en oeuvre dans les salles de cinémas. L’occasion de permettre aussi à un public déficient visuel, directement concerné par ces questions, et aux professionnels qui les accompagnent au quotidien comme ceux de l’Unadev, de partager leurs attentes, leurs contraintes, leurs envies de cinéma, permettant ainsi à chacun de mieux se connaitre et se comprendre.

Ces événements de sensibilisation ont déjà eu lieu dans plusieurs régions où l’Unadev a un centre, tels que : Lille, Perpignan, Marseille, Valence, Paris. Le cycle devait se poursuivre dans l’agglomération de Bordeaux en avril mais nous avons du reporter cette journée en raison du confinement. 

Présentation de l’atelier du matin au cinéma Le Reflet Médicis à Paris

Ces journées se déroulent en trois temps.
Le matin, Ciné Sens propose un temps d’information et d’échanges autour de l’accessibilité du cinéma au public déficient visuel. On y traite maintes questions autour des thèmes : le cadre législatif , l’accessibilité des films et des salles, les attentes et besoins des bénéficiaires et des cinémas, la communication et médiation, etc… en échangeant avec les différents acteurs concernés.

Echange avec le président de l’Unadev au cinéma Le Castillet à Perpignan

En début d’après-midi, c’est Marie Diagne, de l’association Le Cinéma Parle, qui intervient en proposant un atelier de découverte sensible de l’audio-description. En passant des origines de la pratique à son écriture et à sa réalisation, elle propose un moment d’échange et d’éveil qui suscite toujours un bel engouement du public et permet de comprendre comment les personnes déficientes visuelles sont des spectateurs de cinéma sensibles et exigeants.

Marie Diagne lors de son atelier découverte de l’audio-description à Perpignan
Marie Diagne et Delphine Harmel présentent l’atelier découverte de l’audio
description au public du cinéma le Reflet Médicis à Paris

Enfin la journée se termine toujours avec la projection d’un film qui dispose d’une version audio-décrite. Le cinéma met à disposition des casques et récepteurs afin que chacun puisse découvrir ou vivre cette expérience de cinéma audio-décrit. Lors de notre dernier événement au cinéma Le Reflet Médicis à Paris, le dispositif était exceptionnel avec une audio-description lue en direct par Marie Diagne pendant le film. Elle a prêté sa voix pour le documentaire de Claire Simon  » Premières Solitudes ». La version audio-décrite du film a été écrite spécialement pour cette séance avec la collaboration de la réalisatrice Claire Simon.

Claire Simon, accompagnée de deux comédiennes de son film, répond aux questions du public à la fin de la projection au Reflet Médicis.

Nous souhaiterions remercier toutes les personnes qui ont fait la démarche de venir prendre part à ces journées denses, pleines d’échanges et de contacts riches dans les différents cinémas et centres Unadev. Ainsi que les équipes des cinémas et centres Unadev qui ont contribué à l’organisation de ces journées et nous ont accueillis.

Public présent lors de la journée à Perpignan au cinéma le Castillet

Si vous souhaitez en savoir plus et accéder au programme détaillé vous pouvez consulter le communiqué de presse.

Ce cycle se poursuivra dès que possible avec trois dates à venir dans les villes de Bordeaux, Toulouse et Pau. Nous vous tiendrons informés du calendrier à venir.

Quelle accessibilité sensorielle pour votre cinéma ?

La période actuelle, dans le contexte de pandémie de Covid-19, est inédite et compliquée pour les salles de cinéma qui sont fermées depuis le 15 mars.

Nous avons cependant été sollicités par plusieurs salles ou organismes qui souhaitent se pencher sur les questions d’accessibilité sensorielle. Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez organiser un rendez-vous téléphonique ou en visio-conférence pour aborder ces sujets. Vous pouvez nous contacter à l’adresse contact@cine-sens.fr

Voici récapitulés ici divers outils ou sources documentaires qui peuvent vous accompagner dans votre démarche.

Qu’est-ce qu’un cinéma accessible au handicap sensoriel ? :

http://www.cine-sens.fr/actualites/solutions-d-adaptation-rendre-les-cinemas-accessibles-au-handicap-sensoriel-2/

Information et formation de vos équipes :

Module de E-learning : http://www.cine-sens.fr/module-e-learning-cinema-accessible-handicap-sensoriel/

Communication auprès des relais et associations.

Fiche pratique : http://www.cine-sens.fr/methodes/informer-les-publics-porteurs-handicap-sensoriel/fiche-pratique-associations-et-relais/

Annexe Exemples de communication : http://www.cine-sens.fr/methodes/informer-les-publics-porteurs-handicap-sensoriel/annexe-fiche-pratique-associations-et-relais-handicap-1/

Nous avons fait un repérage des relais associatifs au niveau national et pour certaines zones géographiques et pouvons mettre ces informations à votre disposition. Contactez-nous.

Accueillir le public déficient sensoriel :

http://www.cine-sens.fr/methodes/accueillir-les-publics-handicapes-dans-les-cinemas/

Nous sommes à la disposition des responsables de cinémas ou de groupements de cinémas pour échanger avec vous sur ces sujets.

CNC : Nouvelles mesures sur l’accessibilité

Depuis le 1 janvier 2020 le CNC s’engage pour le sous-titrage et l’audiodescription des films français à destination des personnes en situation de handicap.

Voici les nouvelles trois mesures visant à améliorer l’accès du cinéma aux personnes en situation de handicap :

  • La réalisation des fichiers de sous-titrage pour les sourds ou malentendants et d’audiodescription pour les aveugles ou malvoyants (soit au total 1,5 million de Français) sont désormais obligatoires pour la délivrance de l’agrément des films français.Cette obligation s’applique à tous les supports, ce qui signifie que les fichiers devront être exploitables pour toute la chaîne de diffusion : en salle, sur DVD, en VOD et à la télévision. La mesure, qui fait suite à une concertation de l’ensemble des professionnels du secteur, y compris les associations représentant les handicapés sensoriels, permet désormais à tous les films français agréés, soit environ 225 œuvres par an, d’être audiodécrites et sous-titrées.
  • Le CNC a également accru son aide aux producteurs pour la réalisation des travaux de sous-titrage et d’audiodescription : les films les plus fragiles (moins de 4 M€) pourront ainsi être aidés davantage.
  • Enfin, le CNC a décidé de créer un « Observatoire de l’accessibilité » qui se réunira deux fois par an avec l’ensemble des acteurs de la filière (associations d’aveugles et de sourds, associations de personnes en situation de handicap, production, distribution, salles, télévisions, plateformes, prestataires techniques, audio-descripteurs, sous-titreurs …).

Retrouvez l’annonce du CNC sur la page :

https://www.cnc.fr/professionnels/actualites/le-cnc-sengage-pour-le-soustitrage-et-laudiodescription-des-films-francais-a-destination-des-personnes-en-situation-de-handicap_1130744

et l’actualité du CNC en matière d’accessibilité sur la page :

https://www.cnc.fr/cinema/accessibilite-des-oeuvres-et-des-salles-aux-personnes-en-situation-de-handicap_143350

FESTIVAL PLAY IT AGAIN 2020 ( ANNULE)

Cet événement est annulé au vu de la situation actuelle du pays et des mesures de confinement mises en place par le gouvernement.

Le festival Play It Again est de retour cette année pour sa 6ème édition. Il aura lieu du mercredi 15 au mardi 28 avril 2020. Soutenu par l’ADRC (L’agence pour le développement régional du cinéma) et par le CNC, l’événement rassemblera cette année encore plus de 300 salles.

Play It Again, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le principe du festival est très simple : « les films d’hier dans les salles d’aujourd’hui ». Pendant toute la durée de l’évènement seront diffusés des films de patrimoine. Ils seront restaurés pour la plupart. Une sélection des meilleures rééditions de l’année passée et des animations variées seront également proposées par les salles participantes.

Au programme, des films accessibles…

Pendant toute la durée du festival, des films accessibles aux handicaps sensoriels (Audiodescription pour aveugles et malvoyants et sous-titrages pour sourds et malentendants) seront disponibles à la programmation. Vous en trouverez la liste ci-dessous :

  • LA BELLE ET LA BÊTE de Jean Cocteau
  • LES YEUX SANS VISAGE de Georges Franju
  • LEVIATHAN de Léonard Keigel

Nous vous tiendrons bien évidement informé de la programmation et de l’avancée de l’événement à travers cet article.

Le programme du festival sera prochainement disponible.

Devenez juré des Marius 2020

Le Marius, c’est quoi déjà ?

Le Marius, ou César de l’audiodescription est une récompense donnée au film possédant la meilleure version audiodécrite. Ce dernier sera attribué par un jury composé essentiellement de personnes aveugles ou malvoyantes. Ses membres devront choisir parmi les sept films de la catégorie « Meilleur film » nominés par l’Académie des Césars. Organisé par l’association CFPSAA ( Confédération Française pour la promotion Sociale des Aveugles et Amblyopes) et soutenu par le CNC ( Centre National du Cinéma et de l’image animée)

Vous aimez le cinéma ? Vous êtes mal ou non-voyant et vous voulez donner votre avis sur l’audiodescription? Alors devenez juré du Marius 2020!

Si vous souhaitez joindre l’utile à l’agréable en devenant Juré, posez votre candidature auprès de la CFPSAA avant le lundi 20 janvier 2020 à l’adresse mail:

marius-audiodescription@orange.fr

Lieu : Paris

Ciné Sens prête son matériel d’accessibilité sensorielle

L’association Ciné Sens basée à Lyon a fait l’acquisition de matériel mobile Fidélio permettant de rendre accessible une projection cinématographique aux porteurs de déficience sensorielle.

Cet équipement a pour vocation d’accompagner un projet favorisant l’accès des personnes en situation de handicap sensoriel. Il apporte une solution aux spectateurs aveugles et malvoyants, via l’audiodescription et aux spectateurs malentendants via le renforcement sonore et les boucles magnétiques.

Ciné Sens propose donc aux cinémas ou aux festivals d’emprunter gratuitement ce matériel pour leur permettre de proposer des séances adaptées aux handicaps sensoriels pour une courte période. Retrouvez le détail des équipements dans notre fiche récapitulative.
De plus, vous y trouverez un descriptif du fonctionnement du dispositif.

Ciné Sens propose un prêt gratuit. Vous aurez juste à prendre en charge les frais de transport.

Contact et renseignements : contact@cine-sens.fr

Notre module d’e-learning en vidéo

Notre module d’e-learning intéractif se dévoile en vidéo

Ciné-Sens a réalisé un module d’e-leaning intéractif. Il est disponible ici. Cependant, pour y avoir accès, il vous faut une connexion internet. Nous avons donc effectué une captation vidéo. Vous trouverez dans la description de la vidéo un lien pour la télécharger via un site tiers (sécurisé).

Découvrir la version vidéo du module

Vous disposerez donc d’une vidéo disponible hors ligne que vous pourrez utiliser dans vos conférences ou sessions de formation, et ce même si vous n’avez pas accès à internet.

Si vous avez des questions concernant le module d’e-learning, ou l’activité de Ciné Sens en général, n’hésitez pas à nous contacter par mail : contact@cine-sens.fr. Nous serons ravis de vous répondre et de contribuer à une meilleure accessibilité du cinéma aux porteurs de déficiences sensorielles.

Signalétique pour les cinémas adaptés au handicap sensoriel

Pour présenter et signaler les séances adaptées au handicap sensoriel dans les cinémas, plusieurs solutions sont  possibles sur les supports d’information des cinémas.

Une signalétique pour le handicap sensoriel

Une signalétique adaptée dans le cinéma et sur ses programmes est une de ces solutions. Elle a le mérite d’être synthétique et permet de s’insérer de façon discrète et souple dans les espaces contraints. Elle ne dispense pas toutefois de donner des explications plus détaillées dans un autre espace ou support.

Cette signalétique utilise des pictogrammes, complétés ou  non, par des mentions précisant la nature des adaptations proposées.

Les pictogrammes du handicap sensoriel

Ce pictogramme générique signale que le cinéma est adapté au handicap visuel. Il ne donne pas de précision sur le type d’adaptation.

Picto Malvoyants
Picto AD

Pour les séances en audio-description, le pictogramme décrit bien la proposition : une séance lors de laquelle on peut recevoir un commentaire d’audio-description dans un casque individuel pour les aveugles et malvoyants. Il faut simplement se souvenir que les logiciels de vocalisation utilisés par les déficients visuels ne lisent pas les images mais seulement les caractères. Il est donc utile d’assortir ce pictogramme, lorsque c’est possible, d’une mention en toutes lettres : Audio-Description.

Picto Malentendants

Ce pictogramme générique signale que le cinéma est adapté au handicap auditif.  Il ne donne pas de précision sur le type d’adaptation.Il peut être assorti de la mention VFST pour les séances proposant un sous-titrage en version française pour les sourds et malentendants.  La mention VFST seule peut également être utilisée selon les supports. Il est intéressant de la compléter par une description de la nature de ces sous-titres, car la mention VFST, si elle est synthétique, n’est pas compréhensible de tout le monde. Certains cinémas signalent également : ces séances sont accessibles à tout public (lorsque les sous-titres sont à l’écran). Par ailleurs, certains cinémas utilise la mention VFST SME qui est l’abréviation courante pour « Sourds et Malentendants ».

Certaines séances en VOST bénéficient également de sous-titres spéciaux pour les sourds et malentendants. Dans ce cas, on peut assortir la mention VOST du pictogramme « oreille barrée ». On peut également mentionner VOST SME.

Picto Malentendants T

Le même pictogramme assorti d’un T signale que la salle est équipée d’une boucle magnétique permettant aux personnes équipées d’un appareil auditif ou d’un implant cochléaire de recevoir le son du film directement dans leur appareil. Il est utile d’expliquer lorsque c’est possible la signification de ce pictogramme.

Picto LSF

Enfin le pictogramme ci-dessouspermet de signaler une traduction en Langue des Signes Française (LSF) par exemple lors d’un présentation de film ou d’un débat.

Tous ces pictogrammes, ainsi que des précisions sur leur utilsation   sont disponibles sur la page Accessibilité du site du CNC que vous rejoignez en suivant ce lien :

Signalétique sur le site du CNC

Festival Play It Again 2019 – Programme

Le la 5ème édition du festival Play It Again organisé par l’ADRC commence mercredi prochain, le 3 avril. Il se clôturera le mardi 9 avril. Pendant toute la durée de l’événement, des films de patrimoine restaurés seront diffusés.

Parmi ces films, certains sont adaptés aux handicaps sensoriels. Vous trouverez la liste dans notre article de présentation du festival.

L’ADRC et l’association Ciné Sens ont réalisé un programme des séances adaptées programmées durant le festival. Il est disponible en PDF ou en format Microsoft Word, détectable et compatible avec les logiciels de lecture utilisés par les aveugles et malvoyants.

Si vous avez des questions concernant la programmation, adressez-vous directement à votre cinéma.