Journée Cinéma et Handicaps par l’AcrirA

Ciné Sens a participé, aux côtés de trois autres associations, à la journée professionnelle ” Cinéma et handicaps” organisée par l’AcrirA (Cinémas en réseau et Passeurs d’Images) le jeudi 1er février 2024 à Mon Ciné à Saint-Martin-d’Hères et présenté par Olivier Gouttenoire – Coordinateur régional Passeurs d’images.

Un programme riche et dense a permis d’explorer le sujet du handicap sous différents angles et de partager des expériences vécues.
Le programme complet de la journée est disponible via le lien suivant :

La journée a été construite autour de la présentation de Lydie Sélébran sur le Kit Cinéma – 13 regards différents sur les handicaps (13 courts métrages) proposé par L’Archipel des Lucioles. C’était une occasion d’aborder les multiples occasions offertes par ce kit de se pencher sur les questions de handicap, d’accessibilité et d’inclusion.
Les courts métrages du Kit Cinéma – 13 regards différents sur les handicaps ont été diffusés à plusieurs moment de la journée pour engager la discussion.
Tous les films sont adaptés : ils ont une version audiodécrite et SME.
Le kit peut être obtenu lors de formations organisées par L’Archipel des Lucioles ou directement au près de l’association à l’adresse mail suivante info@archipel-lucioles.fr.
Les droits de diffusion jusqu’en 2029.
Pour plus d’information : Livret Archipel des lucioles (archipel-lucioles.fr)

Des messages de sensibilisation ont été présentés. Le dernier épisode de la websérie CinémAccessible, intitulé “Mobilité réduite, passion Cinéphile !”, a également été diffusé. Cette websérie, réalisée par Mélanie Toubeau pour la chaîne La Manie Du Cinéma, se penche sur l’accessibilité au cinéma.
Lien vers l’épisode: (70) Mobilité réduite, passion Cinéphile ! – YouTube
Lors de cette rencontre, les intervenants se sont succédés pour aborder différents dispositifs inclusifs, permettant aux personnes déficientes sensorielles, cognitives, et PMR… d’accéder aux salles de cinéma.
De nombreux représentants de structures culturelles étaient également conviés à participer à cet événement pour se former à ces questions de handicap et d’accessibilité.

Ciné Sens a présenté les différents outils et aides disponibles pour accompagner les professionnels du cinéma dans leur démarche d’accessibilité. L’objectif est de les sensibiliser et de les informer sur les solutions existantes.

Voici quelques extraits des paroles prononcées pendant cette journée par les intervenants :
Catherine Arnaud Giguon Paule, administratice de Dépann’familles à HandiRéseaux 38
« En Isère cette année Il y a 600 enfants qui n’ont pas de solution, ils ne sont ni à l’école, ni dans un établissement, ils sont chez eux. Le but de l’association est d’accompagner à domicile les enfants en situation de handicap pour faciliter l’organisation quotidienne des parents et permettre à l’enfant de nouvelles expériences. 
Dépann’familles adhère à HandiRéseaux 38 qui regroupe une soixantaine d’associations qui toutes se préoccupent de handicap sous différentes formes (psychique, physique, sensoriel…) »
Vous trouverez des informations complémentaires sur les liens suivants :
Accueil – DEPANN FAMILLES (depann-familles.fr)
Association pour les personnes handicapées en Isère (handireseaux38.fr)
Découvrez un extrait de l’intervention de Catherine Arnaud Giguon Paule en écoutant l’audio ci-dessous.

Chantal Balmond, Bénévole Ciné Relax Saint-Égrève et Agathe Frys, Administratrice de Loisirs Pluriel Enfants Porte des Alpes et Cécile Clapié
Qui peut venir aux séances Ciné Relax ?
Tout le monde ! Ciné Relax est ouvert à tous, en situation de handicap ou non, pour permettre à tout le monde de profiter du plaisir du cinéma dans un environnement bienveillant et inclusif.
Comment ça se passe ?Les séances ont dans des cinémas accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Des aménagements techniques sont mis en place pour le confort de tous,
une équipe de bénévoles est présente pour : accueillir et accompagner les spectateurs et veiller au bon déroulement de la séance.
« Parents d’enfants handicapés, en 2013, on se rendait compte qu’on avait beaucoup de mal à aller aux spectacles, au cinéma avec nos enfants. Et on a entendu parler de CinéMaDifférence qui maintenant s’appelle Ciné Relax. C’est un dispositif national qui permet à tous d’aller à des séances de cinéma. Cette initiative est née à Paris et s’est beaucoup développée et on a donc implanté ce dispositif sur l’agglomération grenobloise. Et donc on a démarché plusieurs cinémas et c’est Mon Ciné qui nous a ouvert ses portes. Il s’agit toujours de projets en inclusion. C’est à dire qu’on ne veut pas avoir des séances qui sont réservées qu’aux personnes handicapées. On voulait que ça reste des séances ordinaires, avec un accueil bienveillant et organisé. » Chantal Balmond
Ces séances se font grâce à des bénévoles accompagnateurs.
C’est un réseau national, toutes salles partenaires peuvent proposer une séance. Si vous souhaitez que votre cinéma s’engage dans cette démarche vous pouvez trouver plusieurs d’informations sur ce lien :
Rejoindre le réseau Ciné Relax – Culture Relax (culture-relax.org)
Découvrez un extrait de la présentation par les bénévoles de Ciné Relax en écoutant l’audio ci-dessous.

Une salle de cinéma lors d'une intervention de sensibilisation de professionnels

Juin 2024 : Une formation inclusive d’intervenants sur l’accessibilité du cinéma en salles

Ciné Sens prépare, pour le mois de juin 2024, une formation inclusive d’intervenants sur l’accessibilité du cinéma en salles. Cette formation est soutenue par l’appel à projets Les Uns et les Autres porté par le CNC et l’Agefiph pour favoriser l’emploi et l’inclusion des personnes en situation de handicap dans les entreprises du cinéma et de l’audiovisuel. Le projet de Ciné Sens a fait partie des 11 projets retenus sur les 23 reçus.

https://www.cnc.fr/professionnels/communiques-de-presse/les-uns-et-les-autres—les-resultats-du-2eme-appel-a-projets_1987713

Le projet de Ciné Sens en quelques mots :

La réflexion de Ciné Sens s’est basée sur un constat issu des activités de terrain menées par l’association. La prise en compte des questions d’accessibilité du cinéma en salles doit s’appuyer sur des actions de sensibilisation des professionnels de la filière cinéma. Cela pose la question des formateurs / intervenants à même d’opérer ces actions.
Le parcours de formation imaginé alors vise à constituer des équipes d’intervenants inclusives, intégrant des personnes en situation de handicap et des professionnels des salles de cinéma pour animer des actions de sensibilisation, en binôme, auprès des professionnels de la filière cinéma.
Ces actions permettront aux salles de cinéma de répondre aux obligations légales de formation de leur personnel.

La diversité des formateurs dynamise la prise en compte des personnes en situation de handicap comme spectateurs de cinéma, plaidant pour la mise en œuvre d’actions de qualité. Ciné Sens a constaté, lors d’activités avec des associations de déficients visuels ou auditifs, que les échanges sont plus impliquants lorsqu’ils permettent de comprendre les attentes des bénéficiaires grâce à une connaissance mutuelle et un dialogue direct. Cette formation cherche à être modélisante en termes d’inclusion, de mixité des publics et de sensibilisation les professionnels.

La formation proposera aux participants (10 à 12) un parcours commun pour bien appréhender les sujets liés à l’accessibilité du cinéma en salle. Accessibilité des films et des salles, prise en compte des publics en situation de handicap, démarche inclusive intégrée par tous… Les participants construiront un socle commun de connaissances, basé sur le partage de représentations et de motivations. Ils pourront aussi réfléchir aux actions de sensibilisation à mettre en œuvre (structures, sujets, durées). La formation contribuera ainsi à constituer des contenus et des équipes d’interventions.

Les personnes formées pourront mettre en application leur formation lors de sessions de sensibilisation proposées aux professionnels de la filière au pôle Pixel. Ces sessions constitueront des tests grandeurs nature. Elles pourront ensuite essaimer en diverses interventions selon leur environnement professionnel et les demandes qui parviendront. La mise en place d’un accompagnement des personnes formées est également prévue dans le projet.

En phase de conception

L’équipe de Ciné Sens est au travail pour concevoir et mettre en œuvre cette formation. Elle s’appuie sur un partenariat avec le pôle Pixel, à Villeurbanne, qui dispose, au titre de ses actions de formation, d’un agrément Qualiopi.

Un comité de pilotage a accompagné la phase de conception. Il est constitué de :
– Sylvie Grataloup, Cap vers l‘inclusion, experte sur les sujets de handicap auditif et de formation et facilitatrice en coopération collective.
– Lilia Ouerdi, Consultante formatrice en accessibilité
– Didier Rousset, Formateur en accessibilité pour Amaac et Carpa
– Pierre Triollier, Pôle Pixel, Chargé d’accompagnement des entreprises et des professionnels
– Gregory Tudella, Ciné Mourguet à Ste Foy-Les-Lyon, Directeur du cinéma et du festival « Caravane des cinémas d’Afrique »
ainsi que, pour Ciné Sens :
– Sandrine Dias, Autrice d’audiodescription et collaboratrice de Ciné Sens, précédemment directrice de cinéma.
– Cécile Dumas, Déléguée générale de Ciné Sens, précédemment directrice de cinéma.

Le programme de la formation est prêt, les dates sont fixées. Ciné Sens et le Pôle Pixel s’activent maintenant pour avancer sur la partie administrative et la phase de mise en oeuvre des contenus prévus.

Les grandes lignes de la formation

En attendant la publication du programme sur le site du Pôle Pixel, voici les grandes lignes définies pour cette formation, prévues en 5 jours, répartis en deux phases en juin 2024.

Objectif général :

Être en mesure de sensibiliser les professionnels des cinémas à l’accueil et à l’accessibilité des spectateurs en situation de handicap

Objectifs pédagogiques :

  • Connaître le fonctionnement d’un cinéma et le rôle de chacun dans la démarche
  • Connaître l’expérience d’un film et l’expérience partagée d’une séance de cinéma.
  • Maîtriser les notions de handicaps
  • Identifier les situations handicapantes dans l’expérience du cinéma
  • Connaître les solutions de mise en accessibilité
  • Co Animer une action de sensibilisation

Publics visés :

Cette formation s’adresse à deux types de professionnels pour associer dans des groupes d’intervenants :

  • des professionnels de l’animation en situation de handicap (personnes malentendantes, malvoyantes, pmr, etc…) intéressées par la sensibilisation au handicap et par le cinéma
  • des professionnels de la filière cinéma sensibles aux questions d’accessibilité.

Prérequis :

Les prérequis pour les professionnels de l’animation en situation de handicap :

  • Être partant pour travailler en binôme inclusif lors d’actions de sensibilisation à toutes les situations de handicap
  • Avoir une 1re expérience de sensibilisation, de formation ou de transmission de connaissances
  • Avoir un intérêt pour le cinéma et fréquenter les salles de cinéma

Les prérequis pour les professionnels du cinéma :

  • Être partant pour travailler en binôme inclusif lors d’actions de sensibilisation à toutes les situations de handicap
  • Avoir une 1re expérience de sensibilisation, de formation ou de transmission de connaissances
  • Avoir une sensibilité aux sujets d’accessibilité

Durée :

5 jours en deux phases, une de 3 jours et une de 2 jours

Dates :

Programme :

  1. Introduction – Expérimentation Cinéma                                              
  2. Le fonctionnement d’un cinéma et de son équipe                               
  3. L’expérience cinéma
  4. Les familles de handicap
  5. Le parcours spectateur en situation de handicap
  6. Les solutions de mise en accessibilité  
  7. Concevoir, préparer et animer un module de sensibilisation

Méthodes pédagogiques :

  • Des mises en situation
  • Une alternance de théorie et de pratique
  • S’appuyer sur des jeux pour favoriser la pédagogie et les interactions
  • Des partages d’expériences en s’appuyant sur les connaissances et expériences de chaque apprenant
  • Une partie de la formation se déroulera dans un cinéma

Lieu de la formation :

Pôle Pixel, 24, rue Emile Decorps 69100 Villeurbanne

Intervenants :

  • Professionnels de l’exploitation cinématographique avec une expérience significative permettant de d’avoir une vision globale de la filière et de ses enjeux.
  • Professionnels de la sensibilisation à l’accessibilité avec une expérience significative permettant d’avoir une vision globale de l’accessibilité et de ses enjeux
  • Spécialiste de la formation de formateurs et des démarches de coopération.

Encore un peu de patience ! Les informations complètes seront bientôt disponibles.
Pour toutes précisions et pour échanger avec l’équipe projet, si vous envisagez par exemple d’intégrer
cette formation, envoyez un mail à formation@cine-sens.fr.

Pour mieux connaitre l’activité de Ciné Sens, retrouvez l’article réalisé par le CNC autour de ce projet  :

https://www.cnc.fr/professionnels/actualites/cine-sens–des-outils-pour-aborder-la-question-de-laccessibilite-au-cinema_2024390

Photo issue du film LA VIE DE MA MERE de Julien Carpentier

LISTE DES FILMS ADAPTES DE MARS 2024

Pour le mois de Mars 2024, voici les films avec AD, ST-SME et HI que Ciné Sens a repérés. Ces versions permettent de garantir un accès plus large au cinéma pour toutes et tous.
* La mention AD signale un film disponible en Audio-Description permettant aux personnes aveugles et malvoyantes de suivre le film grâce à ce commentaire audio complétant la bande son du film pour décrire les images. L’AD est disponible sur la Version Française uniquement (sauf mention contraire).
* La mention ST-SME signale une version Sous-Titrée pour personnes Sourdes et Mal-Entendantes. La plupart du temps, ces versions sont disponibles sur les versions françaises, mais il existe aussi des versions originales sur lesquelles le sous-titre diffusé est le ST-SME. La mention VFST, utilisée précédemment, ne nous semblait plus adéquate.
* La mention HI signale que le film dispose d’une version avec un renforcement sonore du film pour mettre en valeur les dialogues et recevoir ce son dans un casque individuel, également nommé Son Renforcé.

>>>>> Repérage en cours – D’autres films sont susceptibles de s’ajouter dans les jours à venir <<<<<

6 mars 

  • 14 JOURS POUR ALLER MIEUX de Edouard Pluvieux : AD, HI et ST-SME, Wild Bunche Distribution
  • LA VIE DE MA MERE de Julien Carpentier : AD et ST-SME, KMBO
  • COMME UN FILS de Nicolas Boukhrief : AD et ST-SME, Le Pacte
  • IMAGINARY de Jeff Waldow : AD et ST-SME, Metropolitan Filmexport
  • BOLERO de Anne Fontaine : AD et ST-SME, SND
  • HLM PUSSY de Nora El Hourch : AD et ST-SME, Paname Distribution

13 mars 

  • LA NOUVELLE FEMME de Léa Todorov :  AD et ST-SME, AD Vitam
  • LES ROIS DE LA PISTE de Thierry Klifa, AD, HI et ST-SME, Apollo Films Distribution
  • IL RESTE ENCORE DEMAIN de Paola Cortellesi : AD et ST-SME, Universal Pictures
  • DANS LA PEAU DE BLANCHE HOUELLEBECQ de Guillaume Nicloux  : AD et ST-SME, Bac Films
  • SCANDALEUSEMENT VOTRE de Thea Sharrock : AD et ST-SME, Studiocanal

20 mars

  • KARAOKE de Stéphane Ben Lahcene : AD et ST-SME, UGC Distribution
  • BIS REPETITA de Emilie Noblet : AD et ST-SME, Le Pacte
  • AVERROES ET ROSA PARKS de Nicolas Philibert : AD et ST-SME, Les films du losange
  • LE MONDE EST A EUX de Jérémie Fontanieu : ST-SME, L’atelier distribution
  • IMMACULEE de Michael Mohan : AD et ST-SME, Metropolitan Filmexport

27 mars

  • L’ATTAQUE DU BLOC D’OR de Olivier Goujon : ST-SME, Festizicnema
  • PATERNEL de Ronan Tronchot, AD et ST-SME, KMBO
  • PAS DE VAGUES de Teddy Lussi Modeste : AD et ST-SME, AD Vitam
  • LA PROMESSE VERTE de Edouard Bergeon : AD et ST-SME, Diaphana Distribution

Si vous avez connaissance d’autres sorties de films adaptés, n’hésitez pas à nous le signaler. Par ailleurs, nous recensons les cinémas proposant des séances adaptées au handicap sensoriel dans toute la France. Donc, pour toutes ces informations, contactez-nous sur contact@cine-sens.fr.

Pour suivre notre veille sur l’accessibilité du cinéma, rendez-vous dans notre rubrique actualité.

Suivez-nous sur twitter !

Photo issue du film : LA VIE DE MA MERE de Julien Carpentier

MA PERCEPTION : UN FILM AU CŒUR DU HANDICAP VISUEL

Un appel aux salles de cinéma lancé par le réalisateur pour projeter son long métrage

Une main qui caresse un arbre.

« Constitué d’une mosaïque de séquences, de moments partagés, d’expérience et de vécus, de différences, de rêveries.  Il entremêle le vécu et la sensibilité des participants, ce qu’ils ont eu envie de livrer et de transmettre. » Benoit Maestre

Ma Perception, réalisé par Benoit Maestre en collaboration avec des personnes déficientes visuelles, en 2023, aborde le handicap visuel sous un angle surprenant et singulier. Après le visionnage du film il nous semblait intéressant de vous le faire découvrir.

Nous avons été particulièrement saisies par le caractère immersif du film. Le réalisateur a choisi de ne pas opter pour un montage classique, préférant laisser les images et les sons transporter les spectateurs dans le monde des personnes déficientes visuelles.
L’importance du son et de l’audiodescription est également éloquent. Le film joue avec nos sens de l’ouïe et de l’imagination, nous permettant de percevoir le monde de manière différente. L’audiodescription est incluse dans la bande son du film et celui-ci ne peut être vu sans elle. Le film sera également disponible avec un sous-titrage SME (sous-titrage pour les sourds et malentendants) réalisé par l’association Sens Dessus Dessous.

Nous avons eu l’opportunité d’échanger avec le réalisateur sur les coulisses de ce long métrage.

D’où vous est venue l’idée de traiter ce thème en particulier ?
Benoit Maestre : De la rencontre avec une personne membre de l’Unadev ayant par la suite fait partie du groupe avec laquelle j’ai travaillé. Il me semblait aussi, à juste titre, passionnant de traiter de cela dans un film. Une image peut être aussi sonore, mentale, rêvée…

Pourquoi est-il essentiel de rendre visible ce sujet spécifiquement au cinéma ?
BM : Rendre visible est la raison d’être du cinéma. Un film doit autant suggérer que montrer.
Et à travers le film des personnes non-voyantes et mal-voyantes donnent à voir, et à entendre.

Comment avez-vous rencontré ces personnes et qu’est-ce qui vous a donné envie de filmer leurs quotidiens, leurs perceptions ?
BM : J’ai commencé à rencontrer des participants potentiels au projet en assistant à des activités au Centre toulousain de l’Unadev et en étant accompagnateur bénévole sur des sorties culturelles. Cela m’a permis de rencontrer des adhérents bénéficiaires de l’association dans un cadre informel, d’échanger et de commencer à partager avec eux. L’Unadev Toulouse a ensuite lancé un appel auprès de ses membres bénéficiaires pour recruter des personnes volontaires pour être filmer.  
Ma démarche est avant tout cinématographique et poétique, mais il s’agit aussi de faire découvrir un univers, des pratiques et de susciter des questionnements. Le film est aussi un objet de sensibilisation mais nous ne souhaitions pas mettre cela en avant, nous voulions avant tout faire ressentir.
La question de la perception revient à interroger notre regard, notre rapport au monde. C’est l’objet même du cinéma documentaire. Le film ne tend pas à être un exposé sur la cécité. Il s’agissait d’aller au-delà, de partager et d’entremêler des sensibilités différentes, les leurs et la mienne. Des participants entretiennent des liens très forts avec des pratiques artistiques, sportives et méditatives. C’est avant tout cela qui m’interpellait.

Le film sera projeté en avant – première le vendredi 16 février 2024 au cinéma Le Cratère à Toulouse.

Benoît Maestre lance un appel aux salles de cinéma pour organiser des projections de son film, notamment en collaboration avec des associations locales, afin de sensibiliser le grand public.
Le film de est disponible en DCP et disposera bientôt d’un numéro de visa provisoire donnant droit à une centaine de projection en salles.
Durée du film : 1h18

Vous trouverez toutes les informations sur Ma Perception Ma Perception – La Trame (la-trame.org) ainsi que la bande annonce https://benoitmaestre.fr/2023/10/19/ma-perception/

Pour plus d’informations ou pour organiser une séance, contactez : ma-perception@la-trame.org

N’hésitez pas à nous tenir au courant si vous vous engagez dans la programmation de ce film. Nous souhaitons retracer dans cet article, dans un deuxième temps, les initatiaves de cinémas autour de ce film.

Visuel, Fête du court métrage, Mars 2024

MARS 2024, LA FETE DU COURT METRAGE EN FORMAT COURT ET VERSION ADAPTEE

Du 20 au 26 mars 2024, la Fête du court métrage célèbre le cinéma français en format court et en version adaptée, partout en France

Cette année encore, le festival propose un catalogue diversifié de films courts, dont deux programmes disponibles en version audiodécrite ou avec sous-titres SME, pour permettre à toutes et tous de découvrir ou redécouvrir ce format cinématographique.

  • KAOLIN – Corentin Lemetayer Le Brize 2020 – 00:22:19
  • TENNIS ELBOW – Vital Philippot – 2013 00:16:43
  • BAD GONES – Stéphane Demoustier – 2011 00:13:00
  • LA CHARGE MENTALE – Mathias Rifkiss, Colas Rifkiss – 2022 00:24:40
  • CARCASSES – Mehdi Ouahab – 2022 00:14:06

Vous pouvez retrouver la programmation de ces films directement sur le site du festival dans le Programme 14: La Fête du court métrage – du 20 au 26 mars 2024 (lafeteducourt.com) .

Cet événement offre la possibilité de sélectionner et diffuser des programmes de courts métrages gratuitement. Il est destinée à tous types de structures : cinémas, établissements d’enseignement, médiathèques, établissements pénitentiaires, lieux alternatifs, et même chez les particuliers, à la ville comme à la campagne !

Pour participer, il suffit de vous s’inscrire sur le portail du festival avant le 14 février 2024 : www.portail.lafeteducourt.com.

Si vous avez besoin de précision à propos des films ou de la manifestation, n’hésitez pas à les contacter par mail ou par téléphone : contact@lafeteducourtmetrage.com // 01.84. 25.53.53

En complément des programmes de courts-métrages accessibles aux spectateurs déficients sensoriels, une table ronde sera également organisée mardi 26 mars à 16h au Pavillon Carré de Baudoin à Paris, autour du court métrage et de l’accessibilité.

Vous trouverez à la fin de l’article un document PDF qui vous explique comment participer à la Fête du court métrage. Ce document comprend également le catalogue et la programmation de l’événement.

Bandeau Festival Cinema avec Télérama et l'AFCAE

SEANCES ADAPTEES DU FESTIVAL CINÉMA TÉLÉRAMA – AFCAE ÉDITION 2024

Le programme de la 26ème édition du Festival Cinéma Télérama qui aura lieu du 17 au 23 janvier est désormais disponible. L’AFCAE collabore avec Retour d’Image et Ciné Sens, afin de mieux informer les spectateurs déficients sensoriels de l’organisation de séances accessibles dans les salles participantes.

Tous les cinémas participants ont été contactés en demandant de transmettre leurs séances adaptées aux spectateurs déficients sensoriels, pendant le festival cinéma Télérama. Voici récapitulées dans les documents ci-dessous les informations qui nous sont parvenues. Si votre cinéma préféré n’y figure pas, n’hésitez pas à le contacter directement car tous les cinémas n’ont pas répondu à cette sollicitation.

Retrouvez toutes les séances adaptées repérées à ce jour avec sous-titres sourds malentendants (ST-SME) et audio-description (AD) sur les documents PDF et Word ci-dessous. Les documents seront mis à jour avec les informations qui nous parviennent encore pour essayer d’être le plus exhaustifs possible :

Cette année encore, le dispositif VAST imaginé par l’association Tout en Parlant est proposé pour trois films. Il permet aux personnes malvoyantes de profiter d’un film en VOSTFR grâce à la Version Audio Sous-Titrée avec l’application MovieReading. Il s’agit d’un enregistrement des sous-titres du film lus par un comédien et retransmis au spectateur via son smartphone lors de la séance, en synchronisation avec le son du film. Trois films étrangers en VO de la sélection Télérama sont accessibles en VAST : LES FILLES D’OLFA, LES FEUILLES MORTES, THE QUIET GIRL.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la fiche explicative de la Version Audio Sous-Titrée.

📌Plus d’informations sur le festival en lui-même sont disponibles dans notre précédent article : PROGRAMMER DES SÉANCES ADAPTÉES POUR LE FESTIVAL CINÉMA TÉLÉRAMA – AFCAE 2024

Si vous avez des questions concernant l’accessibilité des films, ou simplement sur l’activité de Ciné Sens, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse contact@cine-sens.fr.

Fauteuil salle cinéma

Bilan : films adaptés de l’année 2023

L’année 2023 a connu une hausse de la fréquentation des salles de cinéma de 18,9 % par rapport à 2022 avec 181 millions d’entrées au total selon le CNC. La France est un des territoires où la reprise de la fréquentation est la meilleure après la pandémie d’autant plus qu’elle est essentiellement portée par la production nationale.

Voir l’article du CNC : A 181 millions d’entrées, la fréquentation des salles en 2023 confirme sa forte dynamique | CNC

Ciné Sens vous propose un bilan de l’année 2023 des films adaptés aux spectateurs en situation de déficience sensorielle. On recense  252 films adaptés sur l’année 2023, soit une moyenne de 5 films adaptés par semaine. Pour rappel, nous avions relevé 253 films adaptés en 2022. Nous constatons donc une stagnation de la progression par rapport à l’année dernière mais il n’y a pas de diminution ce qui est un point positif. En 2019 avant la crise Covid nous avions recensé 275 films adaptés.

Vous trouverez ci-dessous un document PDF récapitulatif de la totalité des films adaptés en 2023.

Photo du film Daaaaaali! de Quentin Dupieux

Liste des films adaptés de Février 2024

Pour le mois de Février 2024, voici les films avec AD, ST-SME et HI que Ciné Sens a repérés. Ces versions permettent de garantir un accès plus large au cinéma pour toutes et tous.
* La mention AD signale un film disponible en Audio-Description permettant aux personnes aveugles et malvoyantes de suivre le film grâce à ce commentaire audio complétant la bande son du film pour décrire les images. L’AD est disponible sur la Version Française uniquement (sauf mention contraire).
* La mention ST-SME signale une version Sous-Titrée pour personnes Sourdes et Mal-Entendantes. La plupart du temps, ces versions sont disponibles sur les versions françaises, mais il existe aussi des versions originales sur lesquelles le sous-titre diffusé est le ST-SME. La mention VFST, utilisée précédemment, ne nous semblait plus adéquate.
* La mention HI signale que le film dispose d’une version avec un renforcement sonore du film pour mettre en valeur les dialogues et recevoir ce son dans un casque individuel, également nommé Son Renforcé.

>>>>> Repérage en cours – D’autres films sont susceptibles de s’ajouter dans les jours à venir <<<<<

7 février

  • ASTERIX – LE SECRET DE LA POTION MAGIQUE d’Alexandre Astier : AD et ST-SME, SND
  • DAAAAAALI ! de Quentin Dupieux : AD et ST-SME, Diaphana Distribution
  • LE DERNIER JAGUAR de Gilles De Maistre : AD et ST-SME, Studiocanal
  • COCORICO de Julien Hervé : AD et ST-SME, SND
  • LA BÊTE de Bertrand Bonello : AD et ST-SME, AD Vitam
  • OPERATION PORTUGAL 2 : LA VIE DE CHATEAU de Franck Cimière : AD et ST-SME, Sony
  • RACE FOR GLORY, AUDI VS LANCIA de Stefano Mordini : AD, Metropolitan Filmexport

14 février

  • CHIEN ET CHAT de Reem Kherici : AD et ST-SME, Gaumont
  • MAISON DE RETRAITE 2  de Claude Zidi junior : AD, HI et ST-SME, Apollo Films
  • LE MOLIERE IMAGINAIRE de Olivier Py : AD et ST-SME, Memento Distribution
  • BOB MARLEY : ONE LOVE de Reinaldo Marcus Green : AD, Paramount Pictures France
  • ROSE, PETITE FEE DES FLEURS de Karla Nor Holmbäck : AD et ST-SME, Gebeka Films
  • VIVANTS de Alix Delaporte : AD et ST-SME, Pyramide
  • MADAME WEB de S J Clarkson : AD et ST-SME, Sony Pictures

21 février

  • AU FIL DES SAISONS de Hanna Ladoul : AD, HI et ST-SME, UGC distribution
  • L’EMPIRE de Bruno Dumont : AD et ST-SME, ARP Sélection
  • LES CHEVRES ! de Fred Cavayé : AD, HI et ST-SME, Pathé
  • LE DERNIER DES HOMMES de David Oelhoffen : AD et ST-SME, Tandem
  • UNE VIE de James Hawes : AD et ST-SME, SND
  • LE SUCCESSEUR de Xavier Legrand : AD, HI et ST-SME, Haut et court Distribution.

28 février

  • MADAME DE SEVIGNE de Isabelle Brocard : AD et ST-SME, Ad Vitam
  • SATOSHI de Junpai Matsumoto : ST-SME, Wayna Pitch
  • TOMBES DU CAMION de Philippe Pollet-Villardv : AD et ST-SME, Zinc

Si vous avez connaissance d’autres sorties de films adaptés, n’hésitez pas à nous le signaler. Par ailleurs, nous recensons les cinémas proposant des séances adaptées au handicap sensoriel dans toute la France. Donc, pour toutes ces informations, contactez-nous sur contact@cine-sens.fr.

Pour suivre notre veille sur l’accessibilité du cinéma, rendez-vous dans notre rubrique actualité.

Suivez-nous sur twitter !

Photo issue du film : DAAAAAALI ! de Quentin Dupieux

Bandeau Festival Cinema avec Télérama et l'AFCAE

Programmer des séances adaptées pour le Festival Cinéma Télérama – AFCAE 2024

La 26ème édition du Festival Cinéma organisé par l’AFCAE et Télérama se tiendra du mercredi 17 au mardi 23 janvier 2024 dans 450 cinémas d’Art et Essai en France.

Bandeau Festival Cinema avec Télérama et l'AFCAE

Depuis 2017, l’association Ciné Sens collabore avec le festival Télérama – AFCAE, et c’est aux côtés de l’association Retour d’Image qu’elle accompagne les salles participantes dans la programmation des versions adaptées disponibles sur les films de la sélection. Cette année encore, l’AFCAE porte une attention particulière aux séances adaptées aux spectateurs déficients sensoriels pour que le festival se rende accessible à tous.

Les salles participantes préparent actuellement leur programmation. L’occasion pour vous, programmateurs, responsables de salles de cinéma, d’intégrer des séances adaptées (en version audiodécrite et en version sous-titrée SME, selon l’équipement de vos salles) et d’en informer l’AFCAE.

Les films de la sélection Télérama disposant de versions adaptées :

Des films avec AD – version audiodécrite pour les personnes aveugles et malvoyantes – et ST-SME – version sous-titrée pour personnes sourdes et malentendantes.

  • Le Règne animal de Thomas Cailley, Studiocanal
  • Le Procès Goldman de Cédric Kahn, Ad Vitam
  • Chien de la casse de Jean-Baptiste Durand, Bac films
  • Yannick de Quentin Dupieux, Diaphana
  • L’Été dernier de Catherine Breillat, Pyramide
  • Linda veut du poulet ! de Chiara Malta et Sébastien Laudenbach, Gebeka
  • Simple comme Sylvain de Monia Chokri, Memento
  • Anatomie d’une chute de Justine Triet, Le Pacte
  • Daaaaaalí ! de Quentin Dupieux, Diaphana
  • La Ferme des Bertrand de Gilles Perret, Jour2Fête

Aussi des films accessibles en VAST

Pour les spectateurs empêchés de lire, malvoyants ou dyslexiques, une autre forme de version adaptée est disponible. Il s’agit de la VAST, Version Audio Sous-Titrée, qui consiste à une lecture des sous-titres pour des films étrangers en V.O. Ces versions sont réalisées par l’association Tout en Parlant. Le système pour y accéder est différents des autres versions adaptées. Il est autonome via une application spécifique, MovieReading, à télécharger pour l’utiliser via un smartphone dans toutes les salles à toutes les séances.

  • ­­Les Filles d’Olfa de Kaouther Ben Hania, Jour2Fête
  • Les Feuilles mortes de Aki Kaurismäki, Diaphana
  • The Quiet Girl de Colm Bairead, ASC Distribution

Communication

Les programmations de chaque cinéma seront publiées sur le site internet spécifique dédié au festival dont le lien sera communiqué ici prochainement.

Les associations Retour d’Image et Ciné Sens se chargeront aussi de relayer l’information sur vos séances adaptées, dans la mesure où celles-ci pourront avoir connaissance de l’ensemble des informations pratiques (films, dates, horaires, versions AD et/ou ST-SME, informations sur l’équipement pour l’AD et/ou ST-SME si smartphone).

Pour informer votre public, dernière étape essentielle : N’oubliez pas de communiquer également ces éléments de manière accessible sur vos propres supports de communication !

Photo extraite du film Bonnard Pierre et Marthe du realisateur Martin Provost

Liste des films adaptés de Janvier 2024

Pour le mois de Janvier 2024, voici les films avec AD, ST-SME et HI que Ciné Sens a repérés. Ces versions permettent de garantir un accès plus large au cinéma pour toutes et tous.
* La mention AD signale un film disponible en Audio-Description permettant aux personnes aveugles et malvoyantes de suivre le film grâce à ce commentaire audio complétant la bande son du film pour décrire les images. L’AD est disponible sur la Version Française uniquement (sauf mention contraire).
* La mention ST-SME signale une version Sous-Titrée pour personnes Sourdes et Mal-Entendantes. La plupart du temps, ces versions sont disponibles sur les versions françaises, mais il existe aussi des versions originales sur lesquelles le sous-titre diffusé est le ST-SME. La mention VFST, utilisée précédemment, ne nous semblait plus adéquate.
* La mention HI signale que le film dispose d’une version avec un renforcement sonore du film pour mettre en valeur les dialogues et recevoir ce son dans un casque individuel, également nommé Son Renforcé.

>>>>> Repérage en cours – D’autres films sont susceptibles de s’ajouter dans les jours à venir <<<<<

3 janvier

  • IRIS ET LES HOMMES de Caroline Vignal : AD et ST-SME, Diaphana Distribution
  • NIGHT SWIM de Bryce McGuire : AD, HI et ST-SME, Universal

10 janvier

  • BONNARD, PIERRE ET MARTHE de Martin Provost : AD et ST-SME, Memento
  • MAKING OF de Cédric Kahn : AD et ST-SME, AD Vitam
  • MEAN GIRLS de Arturo Perez JR : AD, Paramount

17 janvier

  • LA TÊTE FROIDE de Stéphane Marchetti : AD et ST-SME, UFO Distribution
  • LE VOYAGE EN PYJAMA de Pascal Thomas : AD et ST-SME, Studiocanal
  • COMME UN PRINCE de Ali Marhyar : AD et ST-SME, Apollo Films

24 janvier

  • LE DERNIER DES JUIFS de Noé Débré : AD et ST-SME, AD Vitam
  • VIVRE AVEC LES LOUPS de Jean-Michel Bertrand : AD et ST-SME, Gebeka
  • TOUT SAUF TOI de Will Gluck : AD, ST-SME et HI, Sony
  • UN COUP DE DES de Yvan Attal : AD et ST-SME, SND

31 janvier

  • ARGYLLE de Matthew Vaughn : AD et ST-SME, Universal
  • MA PART DE GAULOIS de Malik Chibane : AD et ST-SME, Alba films
  • LA FERME DES BERTRAND de Gilles Perret : AD et ST-SME, Jour2Fête
  • SOUS LE VENT DES MARQUISES de Pierre Godeau : AD et ST-SME, Pan Distribution

Si vous avez connaissance d’autres sorties de films adaptés, n’hésitez pas à nous le signaler. Par ailleurs, nous recensons les cinémas proposant des séances adaptées au handicap sensoriel dans toute la France. Donc, pour toutes ces informations, contactez-nous sur contact@cine-sens.fr.

Pour suivre notre veille sur l’accessibilité du cinéma, rendez-vous dans notre rubrique actualité.

Suivez-nous sur twitter !

Photo issue du film : Bonnard, Pierre et Marthe de Martin Provost